VOYAGES
0



 
Notre exil à Dénia - PAGE " La vie à Dénia"
Méditation du Lundi 1 er octobre 2018
 Nous venons de prendre possession de notre appartement. 3heures plus tard, nous contemplons le Montgo’ qui surplombe la petite ville espagnole de Dénia et qui abritait jadis le Frère Pedro Esteve. Ce religieux fit l'objet d'une grande dévotion à Dénia et consacra beaucoup de temps à la retraite, à la prière et à la méditation. Aujourd’hui, à notre tour, nous méditons ; avons-nous fait le bon choix ?
Installation du Lundi 08 octobre 2018
 La première semaine de notre long séjour fut consacrée principalement à notre aménagement dans notre location. Afin de parfaire notre installation, certains achats furent nécessaires. En premier lieu, un thermomètre afin de constater si la raison principale de notre exil était bien justifiée. De ce côté-là, et compte tenue de l’été indien qui règne actuellement sur la Lorraine, le gain d’ensoleillement n’est que minime. Nous attendrons le mois de janvier 2019 pour refaire le point. Il nous a fallu également nous équiper d’une pendule qui a pris place sur un mur de notre appartement pour nous rendre compte du temps qui passe. Les espagnols ne vivant pas au même rythme que nous, nous nous sommes donc adaptés. Par exemple, les horaires d’ouverture des commerces se situent entre 10 et 13h30 le matin et entre 17 et 20h30 l’après-midi. Quant aux grandes surfaces, elles sont généralement ouvertes de 10h à 22h.
Intégration du Jeudi 11 octobre 2018
 Après une période d’installation, nous voilà prêt à travailler la partie intégration de notre long séjour dans cette région espagnole accueillante. Ce qui nous avait séduit lors de nos voyages de prospection c’était la douceur de vivre qui règne à cet endroit. Douceur du climat bien sûr mais également la gentillesse et la disponibilité de ses habitants. Notre aspiration à une retraite heureuse passait indéniablement par ces deux critères ; soleil et sourires. Côté administrations, il nous faut revoir nos attentes à la baisse. Pour obtenir le N.I.E. par exemple (Numéro d’Identification des Étrangers), il nous faudra attendre 2 mois pour un rendez-vous. Ce document est obligatoire dans la plupart de démarches administratives auprès d’organismes privés comme pour l’ouverture d’un compte bancaire, souscription d’assurances, demande d’un prêt hypothécaire, achat d’un véhicule, achat d’un logement, obtention du numéro d’inscription à la sécurité sociale, établissement d’un commerce ou d’une entreprise, obtention du permis de conduire, homologation et équivalence de diplômes et études... Il faut souligner que de nombreux étrangers résident ici avec des 2,3% d’Allemands, 2,2 % de Roumains, 2% d’Anglais, 1,5% de Russes, et 1% de Français. Le second volet de l’opération « intégration » sera l’apprentissage de la langue. La langue dite « Espagnol » en soi n’existe pas. Le Castillan, langue parlée à Madrid et dans des autres régions d’Espagne, est la langue officielle du pays. En plus du « Castellano », les différentes régions d’Espagne ont chacune leurs langues propres : Catalan dans la Catalogne, les Îles Baléares, Aragón Oriental est aussi dans toute la communauté valencienne, même si on l’appelle le valencien. Le Galicien est parlé au nord de l’Espagne, en Galicie. Euskera dans le pays Basque et Navarre. Nous avons donc obtenu, au bout de 2 jours, un rendez-vous pour nous inscrire à l’enseignement du « Castillan » au « Centro Público de Formación para Personas Adultas ». Réponse dans 15 jours !
Acclimatation du Mardi 16 octobre 2018
Notre appartement en Lorraine se situe dans une résidence en bordure de forêt et donc peu exposé au soleil et à la chaleur. De ce fait, nous souhaitions légitimement remplacer les longs mois d’hivers à Marange Silvange par ceux d’une contrée plus chaleureuse. Il faut avouer que dès notre arrivée en Espagne il y a une quinzaine de jours maintenant, la différence ne fut pas transcendante. En effet, la Lorraine profitant en ce mois d’octobre, d’une météo anormalement chaude, les températures sont équivalentes en journée. Néanmoins, l’appartement dont nous jouissons à Dénia, nous permis immédiatement de nous exposer sur l’une des trois terrasses disponibles, que cela soit pour nos repas ou nos bains de soleil. De ce fait, cette exposition a nécessité une période d’acclimatation. De plus, le fait, que la ville de Dénia soit bordée par la mer Méditerranée et que l’Espagne se trouve à une assez courte distance de continent africain, les phénomènes atmosphériques influencent son climat. Des déserts du continent africain arrivera « La Calima ». Calima est le terme qui désigne la présence de particules en suspension dans l’air qui arrivent du continent africain, principalement du désert de Sahara et du désert du Sahel. En automne, lors du refroidissement de l’air, la belle mer Méditerranée va apporter la Gota Fría qui se produit par le contraste thermique entre la température de l’eau de la mer Méditerranée après l’été, et l’entrée de masses d’air froid dans l’atmosphère. Dans la Marina Alta, les montagnes de l’intérieur produisent un effet de barrière, c’est pour cette raison que les décharges de pluie se produisent relativement près de la mer. Le phénomène de la Gota Fría se produit environ 20 à 30 fois par année, mais elles ne sont pas toujours accompagnées de pluies torrentielles. La ville de Dénia possède néanmoins, un climat privilégié avec plus de 300 jours annuels de soleil et un microclimat qui la différencie des villes des alentours. Pendant les mois d’hiver, le climat est doux avec une température moyenne de 12ºC et la température moyenne pendant les mois d’été est de 25ºC.
Une journée ordinaire - le 19 Janvier 2019
Nous avions déjà relaté, dans nos publications précédentes, que la végétation dans la région de Dénia était très luxuriante grâce notamment à la présence du soleil mais surtout grâce à une humidité quasi permanente due en particulier à la présence du Montgó. Il faut avouer qu’en ce début d’année 2019 cette humidité ne nous a pas vraiment comblée de bonheur. En effet, la maison que nous avons investi n’ayant pas été habitée depuis plusieurs mois fut très difficile à tempérer. Cela nous a valu deux bonnes semaines d’état grippal. Puis, lors de ma seconde sortie vélo de l’année dans l’arrière pays, je me suis fait surprendre dans un virage rendu humide car abrité du soleil. Cela m’a valu une chute sans gravité. Un jour après cet épisode malheureux révélant quelques égratignures superficielles, j’ai été pris de vertiges. Je me suis donc rendu chez un médecin local pour élucider le problème mais également pour me rendre compte de la pratique médicale dans le pays. Après plus d’une heure de consultation chez ce généraliste parlant le français, j’ai été rassuré quand au diagnostique mais également sur le sérieux de ce praticien. Il m’en aura coûté 50€ qui me seront remboursés à hauteur de 50%. J’aurais pu également, comme on me l’a conseillé, me rendre dans l’un des nombreux établissements hospitaliers de Dénia, ou la prise en charge, avec la carte européenne d’assuré social, aurait été intégrale.
Après cet épisode, j’entreprend la reprise des sorties vélo sur les routes de la Marina Alta. L’une de mes premières rencontres fut celle de l’équipe cycliste professionnelle « CCC ». Malheureusement, je n’ai pu échanger que très peu avec ces coureurs en préparation. La barrière de la langue mais également et plus objectivement quelques difficultés à rester au contact ne m’ont pas permis d’en savoir plus sur cette équipe. Après cette sortie, Hélène et moi terminerons notre journée sur la jetée sud du port de plaisance pour admirer les paysages qui s’offrent à nous. Point de bateaux de pêche aujourd’hui mais l’impressionnant ferry en provenance des îles Baléares.
 
 
 
NAVIGATION
Par ordre chronologique
Par rubriques
Par récits
Méditation du 1 er octobre 2018 Visite du village fantôme « El Greco » du 08 novembre 2018
Préoccupation du 07 octobre 2018 Sorties vélo dans la « Marina Alta » du 10 novembre 2018
Installation du 08 octobre 2018 Visite de Xalò du 15 novembre 2018
Intégration du 11 octobre 2018 Dénia et son histoire du 23 novembre 2018
Alimentation du 12 octobre 2018 Visite du « Cap San Antonio » du 24 novembre 2018
Acclimatation du 16 octobre 2018 La fête des rois mages du 14 janvier 2019
Cuisine & gastronomie locale du 19 octobre 2018 Visite du marché artisanal de Jesús Pobre du 13 Janvier 2019
Présentation de Dénia du 23 octobre 2018 Une journée ordinaire - le 19 Janvier 2019
Sortie vélo du 25 octobre 2018 Bénédiction des animaux du 20 Janvier 2019
Présentation du Port de Dénia du 27 octobre 2018 V’là l’Printemps ! du 25 Janvier 2019
Sortie vélo du 28 octobre 2018 La mi-année des Maures et des Chrétiens du 23 février 2019
Le point sur notre exil du 01 novembre 2018 Le point sur notre exil du 01 mars 2019
Cuisine & gastronomie locale du 29 octobre 2018 Ballade à L’ermitage du « Pare Père » du 06 mars 2019
Visite de la « Torre del Gerro » du 07 novembre 2018  
 

Réalisation: www.studio6t.fr - 2019 - Tous droits réservés